MASTER 2 TIT

Une formation qui interroge la transition dans le domaine du tourisme

Pourquoi ce master ?

Au regard des changements culturels, sociaux, économiques et politiques de l’après-pétrole, et face aux enjeux climatiques et énergétiques, les pratiques touristiques, les espaces et le statut du tourisme se transforment en profondeur.

Cette transition mobilise de nouvelles compétences dans la conception et l’innovation des activités touristiques, l’évaluation des politiques, des organisations et des territoires.

Le Master 2 « Tourisme Innovation Transition » (TIT) propose une approche réflexive, créative et prospective du champ touristique et récréatif, orientée vers l’action et le développement de compétences pluridisciplinaires. Les étudiants sont invités à :

  • Approfondir ou mettre à jour leur connaissance du tourisme et des loisirs
  • Compléter une formation initiale en ingénierie
  • Prendre du recul par rapport à une expérience professionnelle et/ou se réorienter
  • Renforcer leur capacité à agir pour transformer le monde du tourisme, ou préparer une recherche doctorale

À qui s’adresse ce master ?

La formation d’un an à l’Institut d’Urbanisme et de Géographie Alpine de Grenoble est ouverte à une mixité de publics (étudiants en formation initiale français et internationaux, professionnels du tourisme ou en reconversion) de sorte à ouvrir les champs de réflexion et de prospective. 

L’alternance de semaines de séminaires et de semaines libres en autoformation le rend particulièrement accessible en formation continue. 

Les débouchés

La formation riche en réflexion est une bonne porte d’entrée pour démarrer un doctorat. Le master ouvre également les portes des métiers de l’étude, du conseil, du développement et de la prospective dans le domaine des loisirs, du tourisme et de l’aménagement du territoire que ce soit dans le secteur public, privé ou associatif. Enfin, il peut être un tremplin pour se lancer dans l’entreprenariat. 

Le coordinateur du Master

Présenté par un de ses anciens étudiants…
« Pour ceux qui s’intéressent au tourisme, à la transition et à la montagne, les écrits et productions de Philippe Bourdeau sont incontournables. Depuis sa thèse soutenue en 1991 sur la territorialité des guides de haute-montagne jusqu’à son actuel investissement pour composer une connaissance pluri-disciplinaire sur l’univers de la haute-montagne via le programme de recherche RefLab, Philippe n’a cessé de détecter et d’étudier des signaux faibles et des angles morts de la recherche. Les marges et les interstices, qui l’attirent tant, sont pour lui les lieux où se se composent la transition. 
Mais au-delà de ses qualités indéniables de chercheur, Philippe est avant tout un passeur. Enseignant captivant et très à l’écoute de ses étudiants, c’est lui qui intervient majoritairement dans le master. Un master « alternatif », tant dans son contenu que dans ses modalités d’apprentissage. Lors de mon passage dans ce master, j’ai particulièrement aimé la grande liberté qu’il nous laissait dans la forme et le contenu des rendus évalués. Ils sont autant de possibilités d’essais pour découvrir de nouveaux domaines professionnels, de nouvelles activités, de nouvelles formes de production du savoir, et ainsi progresser dans son insertion professionnelle. » 

Yann, promo 2016-2017.

Philippe Bourdeau

Formation Master TIT